L’URF partenaire de l’exposition « Routes mythiques » du 4 au 14 octobre 2018

04.10.2018 / Automobile, Infrastructures, Transports de voyageurs et nouvelles mobilités

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Mondial de l'Auto 2018 célèbre les routes mythiques via une exposition thématique et historique. Du 4 au 14 octobre, dans le pavillon 5.1 du parc des Expositions de la porte de Versailles, les 600.000 visiteurs attendus peuvent y revivre l'histoire des routes les plus célèbres à travers le monde et des véhicules qui ont marqué leur âge d'or.

Raconter la route par le biais des véhicules qui l’empruntent

Cette exposition, organisée par la Fédération française des véhicules d'époque (FFVE) en partenariat avec l'Union routière de France (URF), le Syndicat des équipements de la route (SER) et le Musée des Ponts et Chaussées (Vatan dans l'Indre), se donne pour ambition de transmettre l’émotion des départs et des trajets en automobiles ou en motos. Pour l’équipe d’organisation, il s’agissait de ne s’interdire aucune destination, « en croisant plusieurs échelles géographiques, en convoquant de nombreux mythes et multiples œuvres et histoires », indique le commissaire invité de l’exposition Mathieu Flonneau, spécialiste d'histoire urbaine et d'histoire des mobilités.

Ainsi, des itinéraires comme ceux de la route 66 américaine ou de la célèbre route des vacances française, la RN 7 de Paris à la Côte d'Azur, sont mis à l’honneur. Une cinquantaine de voitures et une vingtaine de motos y sont exposées au long de lacets simulant une route sinueuse, animée de décors dessinés par Thierry Dubois, d’affiches et de photos.

Il n'y a pas de voitures sans routes

Les véhicules sont présentés à travers 10 thématiques : la renaissance de la route, les routes des « années folles », les routes de l'aventure, les routes des vacances, les routes des « Trente glorieuses », les routes des années 1970-80, les routes du monde, On The Road Again !, les routes du sport et les routes de l'avenir.

Parmi les voitures, on peut mentionner la première Renault (1898), célèbre pour sa montée de la rue Lepic, la Citroën C4 P17 (1930) Kégresse des croisières du même nom, la Range-Rover du Cap-Alger (1990) ; parmi les motos, la Brough Superior SS 100 GS « Lawrence d’Arabie » (1926), l’Indian Chief « Route 66 » (1946), la Peugeot 103 (1971)... La 10e et dernière section de l'exposition, dédiée aux routes de l'avenir,  présente la capacité d'innovation du secteur des infrastructures routières. Parmi les entreprises ayant participé à l’exposition peuvent être signalées : 3M, Colas, Eurovia, Fareco (Fayat), Ifsttar, Isosign, Sanef, SES (Aximum).

Avec l'application Mondial 2018 by Auto Plus, les visiteurs bénéficient de contenus supplémentaires sur leur smartphone (vidéos d'archives, photos, commentaires…). L'exposition pourra également être revue en réalité virtuelle dès le 13 octobre.

Les réactions de la presse

  

Inauguration officielle de l'exposition en présence de Mme Anne-Marie Idrac, ancien Ministre, Haute responsable pour la stratégie nationale du développement du véhicule autonome

 

 

A visionner

Exposition Routes Mythiques at The Paris Motor Show 2018 (1:06′)
Exposition « Routes mythiques » – Vidéo FFVE (6 minutes)